Laszlo Krasznahorkai (Auteur)Joëlle Dufeuilly (Traducteur)

Résumé

Un homme au visage ravagé par l'alcool et aux vêtements miteux livre des vues étonnantes sur la condition humaine à un mystérieux auditoire. Il repousse ses limites et celles du langage aux confins de l'hallucination explorant des thèmes fondateurs de la littérature comme la tristesse, la révolte et la possession.

Année de publication: 2011
Editeur:Vagabonde
Nombre de pages: 1 vol. (93 p.)19 x 13 cm
Langue:Français
Univers:A02 - Romans étrangers

Devant un mystérieux auditoire, un orateur livre des vues saisissantes sur la condition humaine. Évoluant dans un univers à la fois réel et étrange, repoussant ses propres limites et celles du langage aux confins de l'hallucination, il entraîne, par ses assauts répétés, le lecteur dans une troublante confrontation avec les lois de l'imagination.

Utilisant le mode narratif du discours, László Krasznahorkai explore dans cette fiction composée de trois mouvements des thèmes fondateurs de la littérature : la tristesse, la révolte, la possession. Face à l'escalade de la peur et du mépris, tel un anatomiste de l'apocalypse des désirs, il tisse une trame burlesque et acérée où l'invention jubilatoire se conjugue aux effets les plus périlleux.

László Krasznahorkai est l'auteur de Tango de Satan, La Mélancolie de la résistance et Au nord par une montagne, au sud par un lac, à l'ouest par des chemins, à l'est par un cours d'eau, romans traduits par Joëlle Dufeuilly.