Fernando Aramburu (Auteur)Serge Mestre (Traducteur)

Résumé

A la fin des années 1960, un garçon de 8 ans est recueilli par son oncle et sa tante à Saint-Sébastien. Il décrit sa nouvelle vie de famille, dépeignant les membres qui la composent : un oncle peu courageux face à une tante au caractère bien trempé, une cousine obnubilée par les garçons et un cousin qui s'enrôle dans l'ETA.

Année de publication: 2014
Editeur:Lattès
Nombre de pages: 1 vol. (259 p.)21 x 13 cm
Langue:Français
Univers:A02 - Romans étrangers

Du même auteur

À la fin des années soixante, un garçon de huit ans part vivre à Saint-Sébastien, chez sa tante et son oncle. Témoin privilégié de la façon dont coulent les jours, il observe son oncle Vicente, faible de caractère, qui partage sa vie entre l'usine et la taverne, alors que sa tante Maripuy, une femme à forte personnalité mais soumise aux conventions sociales et religieuses, régente la famille. Sa cousine Mari Nieves est obsédée par les garçons, tandis que son cousin Julen se fait endoctriner par le curé de la paroisse et finit enrôlé dans l'ETA.

En alternant les souvenirs du narrateur avec les notes de l'écrivain, Années lentes offre une brillante réflexion sur la façon dont la vie se distille au coeur du roman, le souvenir sentimental devenant mémoire collective.

Fernando Aramburu est né à Saint-Sébastien en 1959. Considéré comme un des écrivains les plus importants de sa génération, il est l'auteur de trois récits et de cinq romans qui ont été distingués par de prestigieux prix littéraires. Il vit en Allemagne depuis 1985.