Simon Abkarian (Auteur)

Résumé

Nouritsa a deux filles que tout oppose : Zéla qui attend l'homme idéal, et Astrig qui cherche à s'émanciper. Avec d'autres femmes de la famille, elles découvrent un secret...

Année de publication: 2014
Editeur:Actes Sud
Nombre de pages: 1 vol. (87 p.)21 x 15 cm
Langue:Français
Univers:A37 Poésie - théâtre - autres oeuvres littér. (sauf romans et humour)

Du même auteur

Autour de Nouritsa la déesse-mère s'agitent et se pavanent ses deux filles que tout oppose : la belle Zéla qui jeûne en attendant l'homme idéal et Astrig, l'extravertie, qui rêve d'émancipation. Il y a aussi la tante Sandra, à la fois folle et érudite et leur voisine, la bavarde Vava.

Face au silence pesant de la jeune Sofia, la fille du boucher, les femmes découvriront un terrible secret que les hommes devront affronter.

Comédien et auteur d'origine arménienne, Simon Abkarian est né dans le Val-d'Oise en 1962. Après une enfance au Liban, il revient à Paris en 1977 puis part à Los Angeles. De retour en France en 1985, il intègre le Théâtre du Soleil d'Ariane Mnouchkine jusqu'en 1993. En 1989 s'ouvre à lui le chemin du cinéma, il joue dès lors avec de nombreux réalisateurs. En 1998, il fonde la compagnie Tera.
Le Dernier Jour du jeûne est le second volet d'un cycle commencé avec Pénélope, ô Pénélope (Actes Sud-Papiers, 2009), qui obtint le prix du Syndicat de la critique pour le meilleur texte théâtral.