Katharina Hagena (Auteur)Bernard Kreiss (Traducteur)

Résumé

A la mort de Bertha, ses trois filles, Inga, Harriet et Christa, et sa petite-fille, Iris, la narratrice, se retrouvent dans leur maison de famille, à Bootshaven, dans le nord de l'Allemagne, pour la lecture du testament. C'est finalement Iris qui hérite de la maison. Si elle est d'abord tentée de la revendre, elle décide finalement, assaillie par les souvenirs, de la conserver.

Année de publication: 2010
Editeur:A vue d'oeil
Nombre de pages: 420 p.24 x 16 cm
Langue:Français
Univers:A09 Gros caractères (fiction et docs)
Niveau:Grands caractères

À la mort de Bertha, ses trois filles se retrouvent dans la maison de famille pour la lecture du testament. Harriet, rebaptisée Mohani depuis qu'elle a adhéré à une secte, après la mort de sa fille, hérite de l'argent. Inga, courtisée lors de l'enterrement par d'anciens soupirants, reçoit des valeurs mobilières, Christa hérite de la terre et Iris, sa fille, la narratrice, de la vieille maison familiale. La demeure ressemble à un «casier sombre et délabré», le jardinet est envahi de myosotis et il flotte dans le vestibule une «odeur de pomme et de vieilles pierres». Mais au fur et à mesure qu'Iris explore les lieux, ses souvenirs affleurent, ressuscitant trois générations de femmes, leurs petits bonheurs et leurs grandes tragédies.

Katharina Hagena nous livre ici un grand roman sur le thème du souvenir et de l'oubli.