Jeff Lemire (Auteur) (Illustrateur)Alex Nikolavitch Racunica (Traducteur)Jeff Lemire (Illustrateur)

Résumé

Un étranger arrive à Large Mouth, un petit village de pêcheurs, couvert de bandages. Une jeune fille, Vickie, se décide à lui parler et découvre le terrible accident qui est arrivé à ce discret personnage. Mais les bandages de ce nouveau venu cachent un autre secret...

Année de publication: 2010
Editeur:Panini comics
Nombre de pages: 1 vol.illustrations en couleur25 x 17 cm
Langue:Français
Univers:A05 - Bandes dessinées

Du même auteur

Dans le même univers

«Le style visuel de Jeff Lemire est d'une simplicité trompeuse qui dissimule un mélange complexe de vie, d'amour et de regret.»

- Jeff Smith (Bone, Shazam)

«Jeff Lemire est un de ces auteurs complets et parfaits qui créent des histoires magistrales dont le total est plus grand que la somme des parties.»

- Brian Wood (DMZ, Demo)

«Lemire a une capacité sans égale à décrire les petites villes. Il arrive à les remplir de personnages terre à terre et pourtant fascinants, et à transcrire les drames qui les relient. Il le démontre avec Monsieur Personne, un livre qu'on ne lâche plus tant qu'on n'est pas arrivé à la dernière page.»

- Jeffrey Brown (Bighead, Clumsy)

«Avec ses personnages noyés dans la parano des petites villes, sa jeune fille rêvant d'évasion et son savant fou, Monsieur Personne est une relecture d'un grand classique. Personne ne pourra détester Monsieur Personne.»

- Alex Robinson (Box Office Poison)

«Il saisit merveilleusement bien l'ambiance de ces petites villes où l'on va l'été et dont la population ne déparerait pas chez David Lynch. L'air glacial et la paranoïa transpirent de chaque page.»

- Publisher's Weekly

La petite ville de Large Mouth n'a jamais connu beaucoup d'agitation... du moins jusqu'à l'arrivée de Griffen, un étranger recouvert de bandages de la tête aux pieds. Poussée par la curiosité, une jeune fille nommée Vickie découvre l'histoire tragique de cet homme et de l'étrange accident qui l'aurait défiguré.

Mais ces bandages ne cachent-ils que des cicatrices ? Il suffit d'une disparition pour retourner toute la population contre Griffen, pour qu'il soit traqué, qu'on menace de le démasquer et de dévoiler tous ses secrets. Graphic Novel en noir, blanc et bleu, Monsieur personne s'empare d'un personnage éternel créé par H. G. Wells, l'homme invisible, et le plonge dans une petite ville du monde moderne. Il en fait un prisme, un révélateur de l'identité, des peurs et de la paranoïa pouvant détruire une petite communauté.