Éric Vuillard (Auteur)

Résumé

Retrace les événements du 14 juillet 1789, quand les émeutiers prennent d'assaut la prison de la Bastille pour revendiquer leurs droits. Prix Alexandre Vialatte 2017 à l'auteur pour ce titre et l'ensemble de son oeuvre. ©Electre 2017

Année de publication: 2016
Editeur:Actes Sud
Nombre de pages: 1 vol. (200 p.)
Langue:Français
Univers:A01 - Romans français

Du même auteur

« un endroit où aller »

14 juillet

Paris est désormais au peuple. Tout chaviré. Aiguisé. Se baignant aux fontaines. La nuit est tombée. De petits groupes marchent sur les barrières. Ce sont des bandes d'ouvriers, de menuisiers, de tailleurs, gens ordinaires, mais aussi des porte-faix, des sans-emplois, des argotiers, sortis tout droit de leur échoppe ou du port au Bled. Et dans la nuit de la grande ville, il y eut alors une étincelle, cri de mica. L'octroi fut incendié. Puis un autre. Encore un autre. Les barrières brûlaient. Ce qui brûle projette sur ce qui nous entoure un je-ne-sais-quoi de fascinant. On danse autour du monde qui se renverse, le regard se perd dans le feu. Nous sommes de la paille.

Écrivain et cinéaste né en 1968 à Lyon, Éric Vuillard a reçu le prix Ignatius-J.-Reilly 2010 pour Conquistadors (Léo Scheer, 2009), le prix Franz-Hessel 2012 et le prix Valery-Larbaud 2013 pour Congo et La Bataille d'Occident (Actes Sud, 2012). Tristesse de la terre, prix Joseph-Kessel 2015, est son dernier livre paru chez Actes Sud (« un endroit où aller », 2014).