Vicktor Taiwo (Interprète)

Résumé

Entendu dans les séries TV Girls et Dear White People, défendu par Gilles Peterson, comparé à Josef Salvat, James Blake et The Weeknd, Vicktor Taiwò combine des éléments de nu-soul et d'electronica minimale avec une écriture puissante. Ce jeune chanteur/songwriter assemble nuances subtiles et mélodies planantes, lentes montées et apogées grandioses. Son premier album, Joy Comes in Spirit, est à la fois expérimental et réconfortant - construit à partir de fragments rassemblés en quelque chose d'entièrement nouveau. Le résultat est un travail saisissant et inoubliable qui dépasse l'attente commune et inconsciente que les artistes doivent rentrer dans un moule facilement identifiable. "Subducta. Psalm 69" est une épopée de sept minutes en plusieurs parties dans laquelle résonne le hip-hop contemporain, "tDS (Surf)" semble conçu pour être chanté autour de feux de camp dans un futur lointain, "Supernatural Women" ramène 808s & Heartbreak à ses racines Zappiennes, et "Summon" nous donne l'impression qu'un esprit tourmenté a été pris au piège dans une GameBoy Couleur. Dans Joy Comes in Spirit, le vibrant Vicktor Taiwò explore les profondeurs sombres et crevasses cachées de son propre esprit, il est en mission pour recueillir quelque chose de lui-même, et c'est un voyage qui vaut la peine d'être suivi.

Année de publication: 2018
Editeur:Modulor
1 CD1 livret
Univers:M06 Soul, funk

Contient

Breathe in - Showers - Shovel moonlight - Subducta. psalm 69 - Letters I wrote - Blue mountain ridge - Rolling in the rapids - Tds - surf - Supernatural women - Shimmers in the sun - Summon - Spectrom - All within - Morning joy

Du même auteur

Dans le même univers