Sophie Van der Linden (Auteur)

Résumé

Un soir, un peintre absorbé par sa toile sent une présence à l'entrée de sa chambre. Troublé, il se lève et fait face à une femme noire, ni servante ni esclave, portant de riches habits. Il la salue. ©Electre 2019

Année de publication: 2019
Editeur:Gallimard
Nombre de pages: 1 vol. (146 p.)21 x 14 cm
Langue:Français
Univers:A01 - Romans français et francophones

Du même auteur

« Le soir venu, le peintre était toujours absorbé par son art retrouvé lorsqu'il sentit une présence silencieuse à l'entrée de la chambre. Dans la lumière déclinante, il distinguait mal la silhouette qui se tenait sur le seuil de l'étroit vestibule. Il perçut pourtant de lourds vêtements, le reflet de broderies de fils d'or et comprit aussitôt qu'il n'avait pas affaire à une servante. »

Au début du XIXe siècle, un peintre parisien s'égare dans les confins balkaniques de l'Empire ottoman. Il se retrouve prisonnier d'un domaine retranché dans les montagnes et de sa singulière intendante, avec laquelle il noue des conversations qui bouleversent ses certitudes tout en nourrissant ses fantasmes. Dans ce conte à l'action tendue, sensuel et poétique, Sophie Van der Linden joue avec l'esthétique orientaliste pour interroger l'art et la représentation, la place des femmes, notre relation à l'Orient...

Née en 1973 à Paris, Sophie Van der Linden vit aujourd'hui dans les Yvelines, en bordure de fleuve. Spécialiste du livre illustré, elle signe ici son quatrième roman.