Clémentine Autain (Auteur)

Résumé

L'auteure avait 12 ans quand sa mère, Dominique Laffin, est morte. Elle raconte la personnalité de cette actrice talentueuse, féministe engagée mais en proie à une souffrance intime et incapable de s'occuper de sa fille. Elle témoigne de ce qu'elle lui doit, par-delà des souvenirs douloureux. ©Electre 2019

Année de publication: 2019
Editeur:Grasset
Nombre de pages: 1 vol. (162 p.)21 x 13 cm
Langue:Français
Univers:A01 - Romans français et francophones

Dites-lui que je l'aime

Comédienne culte, aujourd'hui oubliée, Dominique Laffin crève l'écran dans les années soixante-dix. Femme radieuse et brûlée, en quête de reconnaissance et de liberté, elle décède brutalement en 1985, à trente-trois ans. Sa fille Clémentine en a douze.

L'étoile du cinéma était aussi une mère en souffrance. Avec elle, les rôles étaient parfois inversés tant il lui était difficile de prendre soin de sa fille. Il aura fallu trente ans et les questions de ses propres enfants pour que Clémentine Autain se retourne vers le passé et vers cette mère « partie sans un mot », qu'elle avait dû effacer pour se construire. Elle entreprend alors de retrouver ce quelle lui doit en même temps que les souvenirs d'une enfance hors norme et en tire un récit d'une grande douceur, une lumineuse lettre d'amour.

Clémentine Autain est députée de Seine-Saint-Denis et codirectrice de la publication de la revue Regards. Elle a publié de nombreux ouvrages politiques, dont plusieurs engagés en faveur de l'émancipation des femmes.