Alexandra Fröhlich (Auteur)Lorraine Cocquelin (Traducteur)

Résumé

Darya, la belle-mère russe de Paula, entreprend d'enterrer son chien dans un cimetière de Hambourg. D'un tempérament obstiné et ingérable, seules les supplications parviennent parfois à la calmer. Artjom, son fils, aime quant à lui la vodka, les discothèques et Chopin. ★★★ Recommandé par Christelle, bibliothécaire à Saint-Denis : nous assistons, suite à un mariage de jeunes gens de Hambourg, à un choc culturel entre une famille allemande stricte et une belle-famille russe qui n'a rien perdu de son style et de son système D. L'écart - pour ne pas dire le fossé - entre les deux cultures crée une multitude de situations des plus comiques, pour le plus grand plaisir du lecteur jusqu'à tirer des larmes de rire... ★★★

Année de publication: 2015
Editeur:Piranha
Nombre de pages: 1 vol. (240 p.)22 x 14 cm
Langue:Français
Univers:A02 - Romans étrangers

En quelques semaines, Paula, une brillante avocate de quarante ans, a tout perdu : l'homme qui partageait sa vie et son cabinet la quitte lâchement en emportant avec lui leur clientèle. Seule et désoeuvrée, elle est proche du désespoir quand débarque dans son bureau une famille de Russes aux histoires et à l'accoutrement aussi improbables qu'extravagants.

À sa grande surprise, elle ne tarde pas à tomber amoureuse du fils, Artiom, au point d'accepter de l'épouser après quelques mois seulement d'une idylle mouvementée.

Mais si on ne choisit pas sa famille, on choisit encore moins sa belle-famille et c'est peu dire que les Polyakov sont envahissants ! Avec une belle-mère comme Darya, une femme plus obstinée qu'un char russe et plus folle qu'un furet enragé, le mariage de Paula a-t-il une chance ?

Alexandra Fröhlich joue avec les stéréotypes qui perdurent entre Occidentaux et Slaves et offre un roman hilarant bien au-delà des clichés.

« Une satire sur les rapports Est-Ouest à hurler de rire. »
DPA

« Ce roman drôle décrit la folie quotidienne d'un couple multiculturel. »
Vital

Alexandra Fröhlich est journaliste et écrivain. Elle collabore à plusieurs magazines féminins et a fondé le sien à Kiev. Ses relations avec son ex-mari d'origine russe oscillent entre affection et aversion. Elle vit à Hambourg avec ses trois fils.