Laurent Le Gall (Auteur)

Résumé

L'auteur retrace l'évolution des pratiques électorales en France depuis 1830, notamment la mise en place d'un code électoral en réaction à la fraude et aux trucages. ©Electre 2017

Année de publication: 2017
Editeur:Anamosa
Nombre de pages: 1 vol. (367 p.)19 x 13 cm
Langue:Français
Univers:A18 Politique
Niveau:Tout public

Du même auteur

Au fond, qu'est-ce que voter ? Brassant les deux siècles au cours desquels l'élection est devenue le moment cardinal de la démocratie, ce livre est l'histoire d'un dispositif dont l'évidence occulte la multiplicité et la complexité de ses significations. Utilisés comme des amorces, six souvenirs en scandent le tracé et restituent ce qui fait que le vote, cet acte individualisé sous contrainte sociale, est devenu le vote : un geste routinier. De la campagne de Valéry Giscard d'Estaing sous l'oeil de Raymond Depardon aux tribulations d'un maire dans le viseur d'Éric Rohmer, des agents électoraux de la Troisième République au porte-à-porte lillois de Martine Aubry, des bulletins nuls à la récente prise en compte du vote blanc, de la première expérience « suffragière » des femmes au sortir de la Seconde Guerre mondiale à la délimitation de la communauté civique, c'est tout un pan des façons de faire société qui se donne à lire entre « cens caché » et « jardin des délices démocratiques ».

Laurent Le Gall est professeur d'histoire contemporaine à l'université de Brest ; il est spécialiste de la politisation des campagnes françaises au XIXe siècle et de l'histoire du suffrage universel dans la France contemporaine.